barbarito_bancel_2024_une_annee_rayonnante

2024

Une année rayonnante

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, des amis artistes, photographes, architectes, designers et illustrateurs ont répondu avec enthousiasme à cette question.

 

Chaque image a été une surprise, une joie. Ces nouvelles visions du monde se sont transformées en un calendrier qui nous accompagnera tout au long de 2024.

Janvier | Gianpaolo Arena

« La beauté est l’équilibre entre l’ordre et le chaos »

Gianpaolo Arena

Février | Marco Covi

« Regarder par la fenêtre et avoir la révélation de la Beauté, sans pouvoir (et vouloir) dire ce qui, et pourquoi, est si beau à l’extérieur : la Beauté comme apparition de l’absence de limites, comme expérience d’une franchise inespérée. »

Peter Handke

Mars | Luciano Perondi, dessin de Linda Perondi

« Au dîner des ours ce soir-là Quelqu’un au fond de la soupière tomba. Vous ne savez pas à quel point j’ai faim ? Pas de limites ici à l’appétit : Plus il y en a, plus j’apprécie ! »

Luciano Perondi

Avril | Roberta Franco

« La Beauté est simple. Elle est partout, même là où l’on s’y attend le moins. Elle se cache dans les plis d’un drap, dans l’ombre d’un clocher, dans les feuilles de lierre. La Beauté ne s’explique pas, elle se contemple. »

Roberta Franco

Mai | Paola Fortuna

« La Beauté ? Un voyage, une scène pour de nouveaux rêves. »

Paola Fortuna

Juin | Alessandra Chemollo

« Toutes les Beautés, c’est celle de du partage qui l’emporte. Un cadeau d’étrangers à des étranges, être ensemble pour le plaisir de cesser d’être ce que nous sommes ou, peut-être, pour commencer à l’être. »

Alessandra Chemollo

Juillet | Ann Paola Civardi

« La Beauté est un saut dans le bleu. »

Anna Paola Civardi

Août | Isabella Balena

“Saran belli gli occhi neri, saran belli gli occhi blu ma le gambe, ma le gambe a me piacciono di più.”

Trio Lescano
Ma le gambe, 1938
chanson

Septembre | Roberto Collovà

« Nous avons souvent utilisé cette carte postale pour y mettre le nez et disposer de ses yeux tristes e sensuels. Polaroïds. Le cadre en laiton noirci... Brocante. Chapeaux de paille les uns dans les autres. Étals. Une femme par fragments. »

Roberto Collovà

Octobre | Guido Scarabottolo

« Ces jours-ci, seuls les arbres me consolent. »

Guido Scarabottolo

Novembre | Michele Evangelista

« L’un est blanc, l’autre bai, majestueux ils se détachent dans l’espace. Ils nous regardent avec leurs grands yeux purs, ils ne nous jugent pas, ils nous regardent comme si nous étions deux hommes et c’est tout. »

Sandro Frizziero

Décembre | Giovanni Capra

« La Beauté, c’est découvrir les c ntes de ées cachés dans les bois. »

Giovanni Capra